Pour la petite enfance :

Trois assistantes maternelles exercent leur activité au village.
Ce sont :

Mme Béatrice ADAM
11, rue du Mont Jogasse
tél : 09 50 99 17 23
(agrément pour 3 enfants de 0 à 18 ans)

Mme Candy THOMAS
56 bis, Grande rue
tél : 03 26 32 30 11
(agrément pour 3 enfants de 0 à 18 ans)

Mme COULMIER Aurélie
91 Grande rue
tél : 06 76 26 54 60

Micro crèche :

« Les amis de Juliette »:  1 rue de l’abbé Barré,

prendre des renseignements : 03 26 54 62 09 / 06 78 10 11 11

 

Un site internet est consacré aux assistantes maternelles :
www.assistante.maternelle.marne.fr

Si aucune de ces dames ne peut prendre votre petit, rendez vous sur le site :
www.fairegardermonenfant.fr

Créé par le Pays d’Epernay Terres de Champagne, ce site permet de s’informer sur tous les modes de garde existants dans les 123 communes du Pays, pour les enfants de 0 à 6 ans : structures multi-accueil (crèches), assistantes maternelles, gardes d’enfants à domicile.
Mais surtout, il oriente vers les places disponibles. Il est mis à jour très régulièrement par tous les acteurs qui s’occupent de petite enfance.

votre enfant trouve à Chouilly :

une école maternelle
Enseignante-directrice : Mme Laure MATEOS
assistée de Mme Céline BRUYNEEL.

une école primaire
Enseignante: Mme Nathalie CHARPANTIER, pour les enfants en CM1, CM2.
Enseignante-directrice: Mme Sandra DESCOTES pour les enfants en CE1, CE2.
Enseignante : Mme Anne-Sophie THIERRY, pour les enfants en grande section de maternelle et CP, assistée de Mme Aurore JACQUET
tél de l’école : 03 26 55 41 69
Le personnel enseignant est celui de l’année scolaire 2019-2020.

Le Centre de Loisirs  « les P’tits Chouillats »
Cette structure, dont la gestion est assurée par l’association Familles Rurales, offre un service de garde tous les jours ouvrés de 7h30 à 9h, de 12h à 14h et de 17h à 18h30 (les horaires sont modulables en fonction des besoins).
L’été et pendant les petites vacances, cette structure est centre de loisirs. (fermeture en août et à Noël).
Elle offre un service de cantine tout au long de l’année.
Pour tout renseignement, contacter la directrice :
Mme Nathalie WARAKSA – tél : 09 64 45 17 89 site : www.famillesrurales.org/chouilly

Un cabinet de médecine générale :

Deux médecins généralistes exercent à Chouilly, au 104, Grande rue. tél : 03 26 55 42 29
Ce sont les docteurs Annick DINIZ et Christian ZINS.

Un cabinet infirmier :

Le  Cabinet est situé au 20 rue de l’abreuvoir, tel : 03 26 32 23 5
les infirmières sont : Fanny Depuiset et Magali Martin

Un cabinet de kinésithérapie / ostéopathie, diététique:

ils sont installés au 31 rue de la Haute borne, tél : 03 26 54 92 81
M. Franck SZABO
Melle Alexandra CAUET
Melle Marion SERVENAY
Melle Pauline TELLIER
Une diététicienne – Nutritionniste est disponible sur RDV au 06 12 01 68 60
Melle Alexia DURAND

Un cabinet d’étiopathie :

Le cabinet est situé au 11 de la rue Dom Pérignon. tél : 06 82 65 52 86
Le  praticien est M. Germain GUE.
Rester à la maison malgré l’âge, la maladie ou le handicap
Grâce à l’association Familles Rurales, vous pouvez bénéficier des services d’une aide ménagère ou d’une auxiliaire de vie.
Responsable du service soutien à domicile :
Madame Ghislaine Oyance – tél : 03 26 54 27 41
De même qu’elle pourra mettre quelqu’un à votre service, elle pourra vous aider à constituer les dossiers pour obtenir une aide financière si vos revenus ne vous permettent pas de régler le coût du service. Elle intervient en coordination avec le CLIC ou avec le Conseil Général.

Le CLIC du pays Champenois

Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique.
Un organisme de première importance pour vous apporter information, aide et assistance.

Ses missions :
« le Centre local d’information et de Coordination est un guichet d’accueil et de proximité, de conseil et d’orientation destiné aux personnes de plus de 60 ans et à leur entourage.
Il rassemble toutes les informations concernant les services qui contribuent à faciliter le maintien au domicile : accueil de jour, accueil temporaire, portage de repas, adaptation du logement, soins infirmiers, services d’aide à domicile, services sociaux, démarches administratives, mesures de protection juridique, hébergement, loisirs et animations, télé-assistance… »

Se débarrasser de ses déchets :

Se débarrasser de ses déchets (au sens général du terme) relève soit de la collecte au porte à porte, soit de l’apport volontaire.

En collecte au porte à porte
On vous débarrassera :
le jeudi

des ordures ménagères du bac gris.
des emballages mis dans un sac jaune, (un jeudi, tous les 15 jours).
des papiers et cartonnettes mis dans un sac bleu, (un jeudi, tous les 15 jours).
Un petit calendrier annuel vous est adressé, donnant l’exacte répartition des « semaines sac bleu » et « des semaines sac jaune ». Une distribution annuelle des sacs est organisée, dont vous êtes avertis.

le lundi

des déchets de jardin et des bio-déchets de la maison.
Le petit sac vert pâle des bio-déchets de maison est à placer dans le grand sac transparent des déchets verts.

En apport volontaire
Vous vous débarrasserez du verre en quatre points du village.
Vous trouverez les conteneurs :

au bas de la rue de l’Allée
près de la rue de l’Abreuvoir
sur le parking des courts de tennis,
sur le jard.

En même temps que le service des déchets de la Communauté de Communes veillera à vous équiper d’un bac et des différents sacs, des fiches explicatives vous seront remises pour que le tri des déchets n’ait plus de secret pour vous. Pour qui arrive à Chouilly, appeler le secrétariat de mairie pour se voir attribuer les poubelles, les sacs…
Une attitude citoyenne est hautement recommandée

les poubelles et sacs sont sortis devant la porte, la veille au soir et la poubelle est rentrée dans la journée.
le camion-poubelle doit pouvoir circuler librement dans toutes les rues du village, veillez à ce que votre voiture en stationnement ne gêne pas le service de ramassage.
le tri sélectif repose sur de grands principes utiles à tous.
Nous cherchons, autant que faire se peut à diminuer la masse et donc le coût des déchets à incinérer. C’est un très gros poste budgétaire de la communauté de communes.
Nous cherchons aussi à diminuer notre impact environnemental, en régénérant, valorisant, recyclant.

En même temps qu’un service vous est rendu, vous pouvez contribuer avec nous aux objectifs environnementaux et économiques. Ayons le geste sélectif et responsable.

Pour être tout à fait complets, nous tenons à ajouter ces deux points :

Si vos déchets verts dépassent le volume de vos sacs, ne correspondant pas exactement à ce qui est autorisé, près des hangars communaux, un espace spécial est prévu, libre d’accès aux horaires indiqués sur place.
D’autre part, la commune organise chaque année une demi-journée de collecte des monstres. Un flash info vous en avertit pour que vous puissiez bénéficier de ce service à votre porte.

 

Pour en savoir plus

Se déplacer hors du village :

Aller à Épernay avec les transports en commun
Transport scolaire :
Les lycéens et collégiens de Chouilly peuvent se rendre dans les différents établissements scolaires d’Epernay (publics et privés) grâce à Mouvéo (service de transport public urbain mis en place par la communauté de communes).

L’accès se fait grâce à une carte Pass Mouvéo délivrée à l’agence commerciale et chargée soit pour l’année soit pour un mois.

Ligne de desserte : n° 4
Arrêt de bus : sur la place publique
Plaquette explicative : disponible en mairie (arrêts, fréquence, horaires…)

CULTE CATHOLIQUE

la paroisse Saint Rémi est constituée de nombreuses communes.
Le curé en est le Père François De Mianville.
Pour tout contact avec la paroisse, il faut s’adresser à:

Centre paroissial

15 rue de magenta, 51200  ÉPERNAY
Tél: 03 26 5 5 32 54
contact@paroisse-epernay.cef.fr
permanences : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h
et de 14 h à 18 h- le samedi de 9 h  à 12 h.
pendant les vacances scolaires, du lundi au vendredi de 15 h à 18 h

En cas de décès d’un de vos proches, en dehors des heures de permanence du Centre paroissial, prendre contact avec les pompes funèbres, elles savent qui joindre pour l’organisation des obsèques religieuses.

Dans notre église Saint Martin, la messe est célébrée le 3 ème samedi de chaque mois à 18 h 30.

La célébration des Saints patrons
Deux Saints sont honorés à Chouilly:

  • Le 22 janvier – Saint Vincent, patron des vignerons
  • le 22 novembre – Sainte Cécile, patronne des musiciens

La confrérie de Saint Vincent. Le confrère responsable est M. Vincent Genet

La célébration de la Sainte Cécile est organisée par les musiciens réunis autour du président de la fanfare l’Espoir David Demailly.

CULTE ISRAELITE

Président de la communauté israélite d’Epernay
M. Michel HORVILLEUR, tél : 03 26 54 01 85
la synagogue – 2, rue Placet à Epernay

CULTE MUSULMAN
De nombreuses associations existent,

  • Association des musulmans d’Epernay, M. Ahmed HMAM – tél : 06 73 71 87 43 (prière en arabe)
  • Association culturelle des Turcs d’Epernay (prière en Turc)


CULTE PROTESTANT

Temple : 2 rue de la poterne à Epernay
Le pasteur, Pascal GEOFFROY tél : 07 61 00 19 06

Page en cours de réalisation :

Tarifs pour le cimetière décembre 2018:

 

RÈGLEMENT DU CIMETIÈRE COMMUNAL

Le Maire de la Commune de Chouilly,

VU le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment les articles L2213-7 et suivants et L.2223-l et suivants.
VU la loi N° 93-23 du 9 janvier 1993 et ses décrets consécutifs.
VU le Code civil, notamment ses articles 78 et suivants.
VU le Code Pénal notamment les articles 225-17 et 225-18.
VU la loi N° 2008-1350 du 19 Décembre 2008 relative à la législation funéraire,
VU le décret N° 2011-121 du 28 Janvier 2011 relative aux opérations funéraires,
Considérant qu’il est indispensable de prescrire toutes les mesures réclamées par la sécurité, la salubrité et le maintien du bon ordre et de la décence du cimetière.

ARRÊTE

L’ensemble des dispositions suivantes qui annulent et remplacent le règlement du 19/12/2001

1- Dispositions générales

1-1 Horaires d’ouverture :

Le cimetière reste ouvert en permanence, cependant les portes doivent être refermées après chaque utilisation ou visite, afin d’éviter toute divagation d’animaux.
La commune n’a ni gardien, ni fossoyeur.
Le cimetière peut être fermé au public en cas d’exhumation.

1-2 Ordre intérieur :

Les visiteurs qui pénètrent dans le cimetière doivent s’y comporter avec la décence et le respect auxquels oblige la destination des lieux et n’y commettre aucun désordre.
Les animaux domestiques sont strictement interdits dans le cimetière.
D’autre part, tout démarchage, toute proposition commerciale de service ou de publicité est interdite dans le cimetière.
Sous l’autorité du Maire, les agents municipaux veillent à la bonne tenue du cimetière et à l’application du règlement.
La vente de fleurs aux abords du cimetière ne pourra se faire qu’après accord écrit du Maire.

1-3 Véhicules :

Seuls les véhicules dûment habilités sont autorisés à circuler dans le cimetière :

  • Véhicules funéraires
  • Véhicules de service de nettoyage et d’entretien du cimetière
  •  Véhicules des entrepreneurs ayant des travaux à exécuter ou en cours

Des autorisations spéciales pourront être accordées par le Maire aux conducteurs de voitures particulières, transportant des personnes infirmes, de grands invalides de guerre ou aux personnes pouvant donner la preuve qu’elles ne peuvent pas se déplacer à pied.
Les conducteurs des véhicules et leurs employeurs seront responsables des blessures qu’ils pourraient occasionner à toute personne présente dans le cimetière et des dégradations qu’ils pourraient causer aux chaussées, monuments, plantations, constructions et ornements.

1-4 Inhumations – Exhumations :

Les inhumations seront faites, soit en terrain concédé, soit en terrain commun.
Il ne sera procédé à aucune inhumation sans autorisation écrite du maire.
La demande d’autorisation mentionnera de façon précise l’identité de la personne décédée, son domicile, l’heure et le jour du décès ainsi que l’heure et le jour auxquels devra avoir lieu l’inhumation.
Il en sera de même pour les exhumations. Celles-ci devront avoir lieu avant 9 heures 00 du matin et en présence d’un agent municipal. Les exhumations ne seront autorisées que sur demande d’un des plus proches parents et en sa présence s’il le souhaite. Il en sera de toute façon informé.
Le scellement d’une urne funéraire sur une pierre tombale est possible, à condition que celui-ci soit réalisé de manière définitive. Toute intervention sur une tombe qui nécessite de bouger cette urne est une exhumation et sera conduite comme telle.

1-5 Caveau provisoire :

Un caveau provisoire peut être mis à disposition de façon exceptionnelle par la Commune. En règle générale, la durée de dépôt en caveau provisoire ne doit pas excéder 2 semaines.
Son utilisation est faite sous contrôle de l’autorité communale.

1-6 Ossuaire :

Lors de la reprise des concessions, effectuée à la suite des procédures légales, les restes exhumés seront placés dans un reliquaire en bois portant mention du nom du défunt, puis déposés dans l’ossuaire communal.
Une liste nominative sera consignée sur un registre tenu en mairie.

2- Droit à inhumation

Ont le droit d’être inhumés dans le cimetière communal :

  • Les personnes domiciliées dans la Commune,
  • Les personnes non domiciliées dans la Commune, mais ayant une sépulture de famille à laquelle ils ont droit d’accès,
  • Les personnes décédées sur le territoire de la Commune quel que soit leur domicile,
  • Les militaires décédés au cours d’opération de guerre ou au cours de leur service sur le territoire de la Commune ou étant domiciliés, ou ayant leur famille sur le territoire de la Commune,
  • Les personnes ayant sollicité l’autorisation du Maire.

3- Terrain commun

3-1 Les inhumations en terrain commun se feront à l’emplacement désigné par l’autorité municipale.

3-2 L’emplacement de terrain sera mis à disposition des familles pour une durée de 5 ans, à l’issue de laquelle l’emplacement sera repris par la Commune.

3-3 Il ne sera déposé sur cet emplacement que des signes funéraires faciles à enlever au moment de la reprise des terrains. Aucune fondation ni scellement ne pourra être effectué.

4- Terrain concédé

4-1 Obtention et durée d’une concession :

Toute personne qui souhaite obtenir une concession, doit s’adresser au Secrétariat de Mairie.
Les concessions sont accordées pour une durée de 15 ou 30 ou 50 ans, renouvelables.
L’attribution de la concession ne sera effective qu’après règlement par le demandeur du montant de la dite-concession, au tarif en vigueur à la date de la demande.
Les tarifs des concessions sont votés par le Conseil Municipal et révisables à tout moment
Les tarifs applicables sont ceux en vigueur à la date de la demande du concessionnaire.

4-2 Choix de l’emplacement :

Les concessions sont délivrées dans un ordre et à un emplacement désigné par l’autorité communale.

4-3 Délimitation et dimensions :

La superficie de terrain susceptible d’être concédée :

  • Pour les carrés A, B, C, D (voir plan en annexe) elle sera de 2,00 m2, soit 2,00 m x 1 m environ, ainsi que le permet l’utilisation qui en a été faite au fil du temps.
  • Pour les carrés E et F, elle sera de 2,50 m2, soit 2,50 X 1 m

Il peut être envisagé de concéder une superficie double. Le tarif se fera en conséquence.
L’emplacement concédé sera matérialisé par des bornes.
Pour la bonne stabilité des monuments à installer ou les monuments voisins lors de travaux, il est recommandé d’installer un caveau cimenté sur la concession.

L’espace inter-tombes est un passage qui appartient au domaine public communal. La pose d’une semelle par un concessionnaire sur ce passage peut être autorisée. Elle se fera selon les prescriptions spécifiques de l’autorité communale.

4-4 Entretien :

Tout terrain concédé devra être tenu constamment en bon état de propreté par les soins du concessionnaire.

4-5 Plantations et ornements :

Les plantations d’arbustes et d’arbres sont interdites.
Les vases et pots ainsi que les fleurs ou plantes les garnissant ne devront pas faire saillie sur les chemins, sur les passages ou les tombes voisines.
La commune pourra faire enlever les objets funéraires dont le mauvais état d’entretien pourrait être la cause d’accident ou qu’elle jugerait encombrants, gênants pour la circulation ou pouvant porter préjudice à la morale ou à la décence.

4-6 Travaux :

Toute intervention dans l’enceinte du cimetière doit faire l’objet d’une demande d’autorisation préalable auprès de la Mairie et ce au moins une semaine avant leur commencement.

Chaque intervention (fouille, construction, aménagement, gravure, etc.) fera l’objet d’un contact avec la Mairie pour prise de rendez-vous et état des lieux.

Un représentant de la Mairie surveillera les travaux de manière à ce qu’ils se déroulent dans les règles et à prévenir les dommages et tout ce qui pourrait nuire aux sépultures voisines. Dans tous les cas, les concessionnaires ou constructeurs auxquels une délégation a été faite par le concessionnaire ou ses ayants droit, devront se conformer aux indications qui leur seront données par l’autorité municipale.
Pour le cas où ces indications ne seraient pas respectées par les concessionnaires ou ayants droit ou constructeurs, la Commune ne pourra être tenue pour responsable des dégâts ou accidents qui pourraient s’ensuivre.
Il appartiendra alors aux tiers concernés d’en demander éventuellement la réparation conformément aux règles de droit commun.
Les travaux seront exécutés de manière à ne pas compromettre la salubrité publique, ni gêner la circulation dans les allées.
Les fouilles devront être étayées s’il y a lieu afin de prévenir les accidents ainsi que les éboulements nuisibles aux sépultures voisines.
Aucun dépôt momentané de terre, matériaux, revêtements et autres objets ne pourra être effectué sur les sépultures voisines et les entrepreneurs devront prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas salir les tombes pendant l’exécution des travaux.

Pour éviter la détérioration des allées et des abords des sépultures, les concessionnaires ou ayants droit ou entrepreneurs devront placer des planches de roulage.
Après l’achèvement des travaux, les intervenants devront nettoyer avec soin les abords des monuments et réparer, le cas échéant, les dégradations commises par eux sur les allées ou plantations ou les sépultures voisines. En cas de défaillance des intervenants, et après sommation, les travaux de remise en état seront effectués par la Commune aux frais desdits intervenants.

5- Espace cinéraire

Un espace cinéraire est aménagé en vue de recevoir les cendres des personnes ayant recours à la crémation. Il est composé d’un jardin du souvenir (en cours d’étude) et d’un columbarium.

5-1 Dispositions Générales :

Les modalités d’obtention d’une case au columbarium sont les mêmes que celles d’une concession classique. Les demandes doivent être faites au secrétariat de mairie.

A ce tarif, s’ajoutent le coût des plaques de fermeture :

  • La première, intérieure à la case et inviolable par scellement
  • La seconde, d’ornement

Les tarifs appliqués sont ceux en vigueur à la date de la demande.

5-2 Jardin du Souvenir :

….Un emplacement appelé « Jardin du Souvenir » sera spécialement affecté à la dispersion des cendres à l’intention des personnes qui en ont manifesté la volonté.
Il sera entretenu par les soins de la Commune.
Sa mise à disposition sera gratuite.
Aucune dispersion ne pourra être effectuée sans autorisation ni présence de l’autorité municipale.
Aucun dépôt de fleurs en pots ou bouquets avec papier ne sera autorisé. Seules quelques fleurs fraiches pourront être déposées sur cet espace.
Un espace du souvenir sera installé à proximité et destiné à l’inscription des défunts dont les cendres ont été dispersées.
Le coût de la gravure sera à la charge des familles.
L’intervention de l’entreprise chargée de la gravure devra, au préalable, faire l’objet d’une demande en Mairie.
Un registre des dispersions sera tenu en Mairie.

5-3 Columbarium :

Un columbarium composé de cases est mis à la disposition des familles en vue du dépôt des urnes funéraires de leurs défunts.
Chaque case peut contenir 3 à 4 urnes.

Une plaque gravée, dont le modèle et le type de gravure sont définis par la Commune, doit être apposée sur la porte de fermeture de la case, afin d’identifier le défunt. Le coût de la pose et de la gravure de la plaque sera à la charge des familles.

Des fleurs pourront être déposées au pied de la case après les obsèques. En revanche, en dehors de ce temps, aucun dépôt ne sera autorisé. Seule sera possible la fixation d’un petit soliflore sur la porte gravée de la case.

Toute intervention sur le columbarium devra faire l’objet d’une demande préalable auprès des services de la Mairie, et ce, une semaine avant son commencement.
Toute dégradation sur le columbarium constatée lors ou suite à l’intervention d’une entreprise, devra faire l’objet, par celle-ci d’une remise en état à ses frais.
Un registre du columbarium est tenu en Mairie.

6- Exécution

Le présent arrêté annule et remplace tous les règlements et arrêtés antérieurs ayant même objet.
Le maire et toute autorité habilitée, sont chargés chacun en ce qui les concerne de l’exécution du présent arrêté qui sera affiché à la porte du cimetière et tenu à la disposition du public en Mairie.
Ampliation est également adressée au Représentant de l’Etat dans le Département.

Fait à CHOUILLY, le 14 Octobre 2019